Les premières semaines d’Elven à Løgstør, Danemark

Voilà deux semaines qu’Elven a débuté un SVE à Løgstør une petite bourgade danoise non loin d’Aalborg. Il s’est engagé pour dix mois dans une école spécialisée où il aide et accompagne les élèves dans leur vie quotidienne: préparer le repas, manger ensemble, faire la vaisselle, ranger sa chambre, faire les courses, etc. Avec les différents membres de l’équipe il agit en tant que facilitateur vers l’autonomie. Il partage d’ailleurs son aventure avec deux autres volontaires: Liina d’Estonie (30 ans) et Logan du Canada (29 ans).

A peine le pied posé au Danemark, ils sont entraînés dans une partie de bowling avec les élèves. L’occasion idéale pour faire connaissance et tester timidement leurs quelques notions de danois. Ce premier contact est révélateur de la suite de l’expérience. La langue n’est pas un frein à la communication. Les gestes, les corps remplacent ici naturellement la parole: tenir la main, se prendre dans les bras, sourire. Outre le bowling les activités physiques sont quotidiennes. Tous les matins les élèves partent en promenade. Et bien sûr, le VELO !

Déjà une multitude de rencontres, une quarantaine d’élèves et autant de personnel que de prénoms danois. Pas évident. Elven s’est très vite intégré au groupe et aux activités. Au programme: de 8h30 à 15h ce sont les temps de classe avec un professeur. Les volontaires aident à la préparation des élèves le matin , aux activités en classe, aux promenades quotidiennes, etc. C’est sa première expérience en éducation spécialisée mais ce n’est pas grave ce qui compte c’est d’être là avec eux, dans l’instant. Et les élèves lui rendent bien.

Les semaines sont intenses mais laissent tout de même le temps de profiter de la vie à la danoise. Bien que le beau temps ne soit pas au rendez-vous à cette période de l’année la vue sur le Limfjord est magnifique, impressionnante, émouvante.

God fortsættelse !